La pollution numérique. Comment réduire notre impact ?

Et si vous preniez un peu de temps pour réduire votre empreinte numérique ?

Acheter un smartphone, faire une recherche sur internet, envoyer un mail, regarder une vidéo en streaming, stocker ses données…toutes ces actions qui font parties de notre quotidien ont un impact considérable sur l’environnement. Derrière ces usages, il y’a des serveurs informatiques qui consomment de l’énergie 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Le numérique est responsable aujourd’hui de 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Voici quelques chiffres de l’ADEME ( La face cachée du numérique) :

  • 3 français sur 4 possèdent un smartphone et plusieurs équipements informatiques
  • 89% des français utilisent Internet dont 80 % tous les jours et en moyenne 18h par semaine
  • Une donnée numérique parcourt en moyenne 15 000 km (mail, téléchargement, requête web…)

Au niveau mondial : 

  • 8 à 10 milliards de mails sont échangés en 1 heure
  • Il existe 45 millions de serveurs, 800 millions d’équipements réseaux (routeurs, box ADSL…) et 15 milliards d’objets connectés

Comment pouvons nous réduire notre impact au quotidien ? Voici quelques conseils.

#1 Faire durer ses équipements dans le temps

«  Plus on dématérialise, plus on utilise de matières ..La phase de fabrication s’avère aussi  énergivore que la phase d’utilisation du produit par les consommateurs » ADEME

Pour limiter ces impacts :

  • Limiter l’achat d’équipements neufs. Privilégier le matériel d’occasion ou reconditionné

  • Acheter raisonné. Avons nous vraiment besoin de tous ces équipements ?

  • Penser au troc, au don et à la vente d’occasion

  • Privilégier la réparation en cas de panne

  • Penser à recycler ses vieux équipements (bornes de collecte situées dans les grandes surfaces ou en déchèterie ) ou apporter les chez un revendeur.

Pour  des solutions concrètes, je vous conseille ce site très intéressant https://longuevieauxobjets.gouv.fr/

#2 Limiter sa consommation d’énergie

  • ne pas laisser les appareils allumés en permanence

  • Brancher ses appareils  (ordinateur, imprimante, box…) sur une multiprise et l’éteindre. Même éteints, nos appareils continuent à consommer

  •  Régler son smartphone en mode « économie d’énergie »

#3 Avoir de bonnes pratiques sur le web

Nettoyer sa boite mail
En supprimant une trentaine de mails, on peut économiser l’énergie d’une ampoule allumée pendant toute une journée. Il est donc important de nettoyer régulièrement sa boite mail, de se désinscrire des newsletters qui ne nous intéressent pas, et de privilégier les échanges de fichiers volumineux via clés USB.

Les recherches web et le stockage des donnée

  • Fermer les onglets inactifs de son navigateur, qui ouverts communiquent des données avec des serveurs qui consomment de l’énergie
  • Vider régulièrement les caches de son navigateur ( Système de mémoire qui stocke les page web chargées et qui permet de les afficher plus rapidement)
  • Utiliser un moteur de recherche écologique
  • Eviter si possible de trop stocker ses donnés sur le cloud ( privilégier le stockage local)
  • Choisir un hébergeur soucieux de l’environnement  pour son site internet 

 

Sources et références : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *